You are currently viewing SAVONS À FROID

SAVONS À FROID

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Savons

Savon-a-froid-bizbille.comVous l’avez constaté, depuis quelques années le savon solide traditionnel fait son come-back dans les salles de bains et les cuisines ? Et on se pose tous la question de savoir si on trouverait un intérêt à troquer son bon vieux flacon de gel douche ou son ‘pousse-mousse’ pour le pain de savon de notre enfance. 

La question légitime qui vient ensuite est : un savon très bien mais lequel ? Comment le choisir en fonction de son usage, de sa peau, des bénéfices espérés et surtout existe-t’il des savons plus vertueux que d’autres ? Et si on ajoute une petite note de méthode de saponification sur tout ça, le casse tête n’est pas loin. 

Alors, commençons par le commencement. Qu’appelle-t’on savon solide et comment est-il fabriqué ?

QU’EST-CE QU’UN SAVON SOLIDE ?

Un savon solide est le résultat d’une réaction chimique, nommée la saponification, entre les molécules d’un corps gras et d’un agent alcalin fort, comme l’hydroxyde de sodium également appelé soude caustique* ou soude. 

Il s’agit d’un tensioactif, c’est-à-dire un produit capable de se lier à la fois avec l’eau et avec le gras qui comme nous le savons 😉 ne peuvent pas se mélanger seuls. Ainsi, lors de votre toilette, il va se lier aux molécules du gras présent sur la peau contenant les saletés et se lier également à l’eau de rinçage et partir.

*la soude caustique permet de « casser » les molécules grasses des huiles végétales et transforme une partie en tension actifs (le savon qui nettoie) et une partie en glycérine (qui adoucit la peau et apporte un effet glissant).

QU’EST-CE QU’UN SAVON À FROID ?

Le savon à froid est le résultat de la méthode de saponification dite « à froid ». C’est une méthode artisanale reposant sur une réaction chimique qui se produit par le mélange de corps gras (comme les huiles et les beurres végétaux) avec une base forte (de la soude). Cette réaction va donner du savon et de la glycérine, corps gras naturellement produit.

La saponification à froid est un processus de fabrication qui, comme son nom l’indique, n’implique pas de chauffer les ingrédients.

Cette technique de fabrication traditionnelle est appréciée en cosmétique car elle préserve les bienfaits des huiles et des beurres végétaux utilisés lors de la fabrication d’un savon, car elle est « à froid ».

Un résultat naturellement bon pour la peau.

Lorsque la qualité des huiles et des beurres végétaux est au rendez-vous, la richesse en glycérine végétale naturellement produite permet d’obtenir des savons très doux pour la peau, aux propriétés hydratantes, nourrissantes et protectrices.

La glycérine va offrir un fort pouvoir hydratant au savon. Et si en plus de la glycérine, on ajoute des huiles végétales en « surgras », le savon bénéficiera de propriétés ultra-nourrissantes. Le surgraissage associé aux vertus des huiles utilisées va rendre le savon bien plus doux. 

La glycérine, véritable agent hydratant du savon, contribue à protéger le film hydrolipidique (film protecteur de l’épiderme) durant la toilette. 

La saponification à froid est-elle meilleure que la saponification à chaud ?

Contrairement à la saponification à froid, la saponification à chaud, comme son nom l’indique, recours à la chaleur : les huiles sont chauffées à très haute température pendant plusieurs jours. La chaleur permet ainsi une accélération du processus. De fait, les huiles, beurres et plantes perdent une partie de leurs propriétés naturelles. 

Non industrialisable, le processus de saponification à froid diffère également de la saponification à chaud car outre le savon, la réaction chimique produit de la glycérine qui ne disparaîtra pas avec la chaleur. La glycérine est un humectant qui renforce le potentiel hydratant du savon.

Peut-on dire que la saponification à froid est de façon générale meilleure que la saponification à chaud ?

Certes, la cuisson d’une huile végétale peut l’agresser et lui faire perdre de nombreux bienfaits si elle est fragile. Cependant, il existe des huiles, comme celle de coco ou d’olive par exemple, qui supportent très bien les montées en température. Celles-ci ne seront donc pas détériorées par une saponification à chaud. Reconnu dans le monde entier, le savon de Marseille en est le parfait exemple. Tout dépend donc du choix de l’huile végétale.

En conclusion, nous pouvons dire que chaque savon solide est différent et que le choix que vous ferez dépendra beaucoup des propriétés de l’huile qui le compose. Tous ont en tout cas du bon à apporter.

Savon-a-froid-2-bizbille.com